THÈMES

Varices œsophagiennes, traitement et prévention

Varices œsophagiennes, traitement et prévention

Varices oesophagiennes: cause, symptômes et prévention. Différents traitements thérapeutiques basés sur les conditions qui conduisent au diagnostic de la pathologie.

Le terme varices œsophagiennes fait référence à la dilatation pathologique des veines inférieures de l'œsophage causée par l'affaissement de la paroi due à une augmentation de la pression veineuse. Le plus grand risque de varices œsophagiennes est leur rupture et un éventuel saignement. La cause la plus fréquente des varices œsophagiennes est représentée par les maladies chroniques du foie et, plus rarement, de la rate.

Varices œsophagiennes, symptômes

Les varices œsophagiennes sont souvent asymptomatiques et les symptômes qui surviennent peuvent être confondus avec d'autres troubles moins graves. Il n'y a pas de symptômes évidents jusqu'à ce qu'une série de conditions surviennent qui conduisent au diagnostic de la maladie. Voyons ce qu'ils sont:

  • Selles noires (méléna): Les selles noires sont causées par la présence de sang. Cette condition se produit en raison de la rupture des veines. Il est à noter que les selles noires ne suffisent pas à valider le diagnostic.
  • Manifestation d'unsaignement intestinal soudain (vomissements de sang): au début, des vertiges ou des nausées peuvent survenir, dans les cas graves, il est possible de vomir du sang. Dans ce cas, les premiers soins sont recommandés.
  • Perte de conscience: elle survient généralement à la suite d'un saignement produit par les varices œsophagiennes, entraînant des étourdissements et des évanouissements dans les cas les plus graves.

Il convient de souligner que les symptômes mentionnés ci-dessus ne peuvent en aucun cas être négligés. Même s'il ne s'agit pas de varices œsophagiennes, ces événements affectent gravement votre santé.

Varices œsophagiennes, diagnostic et traitement

Les varices œsophagiennes sont mises en évidence lors d'une endoscopie, un examen direct de l'œsophage, de l'estomac et du duodénum qui est réalisé en introduisant un tube équipé d'un système optique par voie orale.

Sur la base de la classification des varices œsophagiennes, le médecin choisira un certain traitement. Parmi les options possibles:

  • Traitement pharmacologique: en l'absence de saignement, des médicaments doivent être administrés afin de soulager la pression des varices
  • Ligature endoscopique: en cas d'intolérance ou d'effets secondaires au traitement pharmacologique, nous optons pour la ligature des varices œsophagiennes par des anneaux en caoutchouc afin de favoriser leur disparition
  • Sclérothérapie endoscopique: utilisée en cas de saignement et consiste à injecter une substance dans les veines œsophagiennes.
  • Shunts chirurgicaux: sont des interventions chirurgicales visant à décompresser la veine porte, afin de détourner le flux vers la veine cave ou rénale
  • Greffe: la greffe du foie est le dernier recours

Il est à noter que tout traitement clinique peut entraîner des effets secondaires désagréables tels que des étourdissements, des diarrhées, des nausées. Pour cette raison, il sera nécessaire d'effectuer un suivi par le spécialiste pour comprendre quel traitement peut s'avérer le plus fonctionnel et adapté.

Les personnes les plus à risque

Bien que les varices œsophagiennes puissent apparaître à la suite d'autres complications, les personnes souffrant de problèmes hépatiques ou celles qui ont eu une thrombose courent un risque accru. À cet égard, il est conseillé de mener une vie saine et surtout de bien manger.

Varices œsophagiennes, prévention

  • Maintenez un poids santé
  • ne pas fumer
  • ne pas consommer de drogue
  • faire de l'activité physique
  • Réduire la consommation de médicaments s'ils ne sont pas nécessaires: paracétamol, AINS
  • Ne prenez pas de compléments alimentaires si cela n'est pas nécessaire, en particulier de protéines et d'acides aminés
  • Suivez un régime alimentaire correct: non aux gros repas, aux aliments gras et frits, aux aliments riches en calories
  • Ne buvez pas d'alcool et de spiritueux
  • Diminuez l'apport quotidien en sel
  • Préférez les aliments à faible indice glycémique et riches en fibres
  • Évitez les édulcorants et les colorants
  • Évitez le jeûne;

Recommandations importantes

En présence de selles foncées, de vertiges ou de vomissements de sang, il est bon de consulter votre médecin en temps opportun. Un traitement rapide peut réduire la douleur et l'inconfort et éviter que la situation ne s'aggrave.

De grandes varices œsophagiennes à risque de rupture peuvent provoquer des saignements très graves pouvant compromettre la vie du patient. Ne sous-estimez pas les symptômes pouvant conduire au diagnostic de varices œsophagiennes afin de réduire le risque de mortalité.



Vidéo: vo (Septembre 2021).