THÈMES

Douleur du côté droit: de quoi dépend-elle?

Douleur du côté droit: de quoi dépend-elle?

Le douleur dans le côté droit c'est une condition gênante qui peut inquiéter beaucoup les personnes touchées mais, heureusement, dans la plupart des cas, elle se résout spontanément et sans traitements particulièrement importants.

Mais de quoi dépend la douleur du côté droit?

Quelle est la douleur du côté droit

La première chose que vous devez comprendre est que le douleur dans le côté droit ce n'est pas une maladie, mais seulement un symptôme qui permet de distinguer différentes conditions.

Afin d'arriver à un diagnostic correct, il devient important de partager avec votre médecin non seulement le moment de son apparition et son éventuelle évolution, mais aussi sa localisation: parfois en fait le côté droit peut correspondre à la partie supérieure de l'abdomen, et c'est-à-dire au niveau des dernières côtes, ou dans la partie inférieure, en correspondance avec la crête iliaque.

Lisez aussi: Douleur thoracique, les principales causes

Qu'est-ce qui est sur le côté droit

Une démonstration du nombre de causes de douleur dans le côté droit, il suffit de rappeler le nombre d'organes présents ici.

En fait, ils trouvent de l'espace dans le côté supérieur droit, par exemple, le foie, la vésicule biliaire, le duodénum, ​​la tête du pancréas, la partie supérieure du rein droit, la glande surrénale droite, la flexion hépatique du côlon.

En bas à droite, il y a à la place la première section du gros intestin, l'appendice vermiforme, le côlon ascendant, l'ovaire droit et la trompe de Fallope (chez la femme), l'uretère droit.

Evidemment, ces organes devront ajouter des muscles et des os, présents dans cette zone. Bref, de nombreux composants qui pourraient être responsables ou co-responsables de notre inconfort. Alors, quelles sont les causes de la douleur du côté droit?

Causes de la douleur du côté droit

La douleur dans le côté droit situé dans la partie supérieure de l'abdomen peut avoir des causes très différentes de la douleur dans le côté droit situé dans la partie inférieure de l'abdomen. Il est donc utile de diviser les déterminants de manière plus ordonnée.

Quant aux principales conditions pouvant induire l'apparition de douleurs du côté droit dans le haut de l'abdomen, on mentionne les calculs biliaires, l'ulcère duodénal, la présence de gaz dans le ventre, les calculs rénaux, la pyélonéphrite, la pneumonie, l'intoxication alimentaire, les traumatismes musculo-squelettiques, la névralgie affectant les nerfs intercostaux.

LE calculs biliairesparmi les hypothèses les plus fréquentes, les petits composés solides, constitués de cholestérol et de sels de calcium, sont certainement l'une des pathologies répandues des voies biliaires, souvent associées à des abcès, des polypes, des tumeurs de la vésicule biliaire, etc. Normalement, les calculs biliaires sont responsables d'une douleur particulièrement intense lorsqu'ils obstruent la circulation de la bile: la douleur peut être persistante sourde, ou vive et oscillante. Parfois, il peut se propager dans le dos et s'accompagner d'autres symptômes tels que nausées, vomissements, transpiration, selles légères.

En revanche, en ce qui concerne les principales conditions pouvant induire l'apparition de douleurs dans le côté gauche dans la partie inférieure de l'abdomen, on cite l'appendicite, une grossesse extra-utérine, le kyste ovarien, la constipation, l'obstruction intestinale, l'intestin irritable, la maladie de Crohn , colite ulcéreuse, hernie abdominale, abcès du muscle psoas, hématome du muscle abdominal droit.

Dans ce cas, l'une des hypothèses les plus fréquentes est laappendicite, comme une inflammation de l'appendice. Typiquement, l'appendicite provient d'une obstruction interne de l'appendice vermiforme, résultant de la stagnation du matériel non digéré, ou de l'hypertrophie des follicules lymphatiques appendiculaires. Parmi les principaux symptômes figurent un malaise, une fièvre légère, des douleurs abdominales, des vomissements ou de la diarrhée.

Chez les femmes, cependant, il est possible que la douleur soit le résultat d'un grossesse extra-utérine, ou une grossesse qui a lieu en dehors de l'utérus ou dans un emplacement inadéquat dans l'utérus. C'est généralement la cause la plus fréquente de douleur au flanc droit chez la femme enceinte. La douleur peut se manifester de différentes manières, pouvant prendre un caractère tranchant ou terne. D'autres symptômes qui peuvent accompagner cela sont des saignements vaginaux, des étourdissements, des douleurs pelviennes, des nausées ou des évanouissements.

Diagnostic de douleur au flanc droit

La procédure de diagnostic effectuée par le médecin, qui conduit à l'identification des causes de la douleur dans le côté droit, commence par un examen physique approfondi et des antécédents médicaux minutieux. Selon les circonstances, vous pouvez procéder à une échographie, une radiographie, des analyses de sang et d'urine, des fèces, une endoscopie, etc.

Traitement de la douleur du flanc droit

Comme on peut le deviner, le traitement de la douleur du flanc droit cela dépend des causes de déclenchement.

Par exemple, si la cause est la maladie de Crohn ou la colite ulcéreuse, le médecin peut prescrire des traitements médicamenteux, ainsi qu'un changement des habitudes alimentaires. La chirurgie est rarement pratiquée.

Si, en revanche, la cause de la douleur du côté droit est liée à la présence de calculs rénaux sévères, ou à une hernie abdominale ou à un kyste ovarien, le traitement est généralement chirurgical.

Une douleur plus contenue du côté droit (mais aussi du côté gauche), en position basse et vers la région lombaire, en correspondance avec les reins, peut également être provoquée par Renella.

De plus, en présence d'affections d'origine bactérienne, comme cela se produit dans le cas de la pneumonie, le traitement consiste en l'administration d'antibiotiques. Si, en revanche, il existe un traumatisme aux côtes comme sous-jacent à la douleur du côté droit, les traitements viseront principalement à favoriser la tolérance à la douleur, basée principalement sur le repos et la prise d'analgésiques.

Conclusions

Compte tenu de la richesse des causes pouvant sous-tendre la douleur du côté droit, notre suggestion ne peut être que de demander l'avis de votre médecin traitant et de subir des tests diagnostiques pour aider à identifier les raisons de l'inconfort.

Un autre article connexe qui pourrait vous intéresser est celui dédié à douleur du côté gauche.


Vidéo: Les douleurs thoraciques - Michel Cardinal (Novembre 2021).